La pandémie du covid 19 a mis le monde en arrêt. Entre la suspension de certaines activités commerciales et les restrictions lors de déplacements personnels, la complexité se trouve à tous les niveaux. Il est donc important d’avoir toutes les informations nécessaires avant de vous rendre dans un autre pays. À cet effet, des informations utiles vous sont délivrées sur le Cameroun.

Conditions d’entrée et de sortie au Cameroun

La maladie à Covid-19 est une pandémie qui traverse les frontières via le déplacement des personnes et le gouvernement Camerounais l’a bien compris.

Le ministère de la Santé publique du Cameroun a élaboré un plan de préparation à la Covid-19 axée sur la surveillance active aux points d’entrée et une organisation structurée relative à la capacité de diagnostic dans le pays. Que ce soit pour donner un coup de main au laboratoire national de référence ou encore pour la préparation des centres d’isolements et de traitement désignés, le dispositif nécessaire a été mis en place pour pallier à toute éventualité. L’État camerounais à travers le ministère de la Santé publique a comme priorité la réduction de la propagation de ce virus sur son territoire.

Si vous souhaitez vous rendre au Cameroun, il est important d’avoir une idée des réglementations sur le territoire camerounais, en ce qui concerne la pandémie à Covid19.

Le ministère camerounais a annoncé à la date du 18 Mars 2020, la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes en raison de l’augmentation du nombre de cas dû à la maladie à covid 19.

A cet effet, il avait été convenu certaines mesures. Pour commencer, les passagers aériens qui entrent dans le pays par des vols charters ou encore d’autres vols approuvés par le gouvernement camerounais doivent subir un test PCR rapide du Covid 19 à l’aéroport. Cet test a été mis en place afin de savoir si le voyageur est contaminé par le SARS-CoV -2 au moment de la réalisation de ce test. Dans le cas où le voyageur est testé positif, il doit être isolé à domicile ou dans un établissement public à ses frais en fonction des différents symptômes manifestés. Par contre, tous les passagers testés négatifs ont pour obligation de se mettre en quarantaine chez eux sur une durée de 14 jours.

Cette réglementation n’est plus en vigueur en vigueur à ce jour. Toutefois les frontières restent ouvertes sous certaines conditions. La plupart des vols commerciaux sont suspendus et l’entrée reste toujours limitée. Par ailleurs, les passagers aériens autorisés à entrer doivent délivrer un certificat médical avec un résultat négatif au test du Covid-19 dans les 72 heures avant l’arrivée. Et les résultats négatifs au test PCR sont exigés pour tous les pays.

Aussi, un contrôle de température des passagers a été décrété pour détecter les symptômes de la Covid 19. Aucune autre restriction d’entrée ou de sortie supplémentaire n’est exigé par le gouvernement camerounais.

Informations sur la quarantaine

Pour lutter contre la propagation de la maladie à coronavirus, le gouvernement Camerounais a d’abord décrété une période de quarantaine de 14 jours dès l’arrivée sur le sol camerounais. Par la suite, il a mis en place des centres d’isolements et de traitement à l’hôpital central de Yaoundé, à l’hôpital Laquintinie de Douala, à l’hôpital régional de Garoua, et à l’hôpital du district de Kribi pour toutes les personnes qui répondent à la définition de cas de la COVID-19.

Si vous avez les résultats négatifs du test PCR effectué dans le pays d’où vous venez, vous deviez auparavant observer la période réglementaire de quarantaine qui est de 14 jours chez vous en vous assurant d’être le moins possible en contact avec votre entourage. Depuis, les voyageurs internationaux sont libres de circuler.

À l’aéroport, la seule exigence pour le voyageur est la présentation des résultats (négatifs) du test de coronavirus effectué dans le pays d’où il vient pour avoir libre accés de circulation au Cameroun. Dans le cas où vous n’avez pas effectué de test, vous serez soumis à un test PCR rapide à l’aéroport.